mon cinéma d’hier et d’aujourd’hui

Durant l’année scolaire 2012-2013, une classe de proximité intitulée « Mémoires de cinéma » a été menée avec les élèves de CM2 de l’école élémentaire 101 rue de Saussure (Paris 17).

L’origine du projet vient d’une réflexion sur le contexte actuel de production et de diffusion du cinéma : face au développement des pratiques numériques, la question du devenir des cinémathèques se pose aujourd’hui. Si les avantages du passage au numérique sont incontestables (démocratisation de l’accès aux ressources et aux archives, accessibilité aux œuvres, approche de nouveaux publics et nouvelles pratiques de diffusion…) cette nouvelle étape de l’Histoire du cinéma conduit à repenser les missions des cinémathèques ainsi qu’à redéfinir leurs approches pédagogiques.

Les actions menées par la Cinémathèque Robert-Lynen auprès des jeunes publics trouvent, dans ce contexte, toute leur pertinence. N’est-ce pas justement face à tous ces possibles apportés par le numérique qu’il devient plus que jamais nécessaire de renforcer l’accompagnement éducatif autour des images ? de guider les nouveaux spectateurs dans la découverte d’œuvres et la diversité des pratiques, afin qu’ils maîtrisent les enjeux des différents médias audiovisuels ? De faire le lien entre les pratiques d’hier et celles en devenir ?
Au cours des séances de cet atelier, les enfants de l’école Saussure ont été amenés à découvrir le chemin parcouru par le cinéma depuis la projection des premières images mises en mouvement jusqu’aux diffusions actuelles.