MON PREMIER FILM

S’inscrivant dans la continuité des actions d’éducation à l’image menées par la Ville de Paris, le festival « Mon Premier Film » (anciennement Festival du film scolaire et périscolaire) est coordonné par la Cinémathèque Robert-Lynen et organisée dans le cadre d’un partenariat entre la Ville de Paris et l’Académie de Paris. Elle a pour objectif de valoriser et de faire découvrir la diversité des expériences et réalisations audio-visuelles menées par les petits Parisiens dans le cadre d’activités scolaires ou périscolaires.

• présentation

Face à la diversité et à la richesse des projets menés autour de l’image et du son dans les écoles et collèges ainsi que dans les centres de loisirs parisiens, la Ville de Paris et l’Académie de Paris ont souhaité mettre en place un festival parisien du film solaire et périscolaire pour promouvoir et valoriser les activités des enfants dans le domaine du cinéma.

Ce festival permet dès le plus jeune âge, en temps scolaire et périscolaire, d’explorer l’univers du cinéma en participant activement à la réalisation de projets cinémato­gra­phiques dans les conditions professionnelles – à tra­vers notamment des projections sur grand écran. Cet événement participe donc à la fois de l’éveil du sens critique – par la confrontation des projets des enfants et les échanges autour de l’image – mais aussi favorise plus géné­ralement le goût et l’intérêt pour le cinéma en tant que pratique culturelle à part entière.

Ce festival est l’occasion d’éveiller les curio­sités, de favoriser les rencontres, les échanges inter­culturels et de valoriser la créa­tivité des plus jeunes qui sont amenés à être à la fois spectateurs, acteurs, réalisateurs et critiques des travaux des enfants.

• critères de sélection

Les films présentés sont tous réalisés par des élèves et des jeunes, dans un cadre scolaire (écoles primaires et collèges) ou péri­­scolaire (centres de loisirs, dispositif action collé­­giens) et encadrés par des enseignants, des ani­ma­teurs de centres de loisirs ou des intervenants exté­rieurs (structures de la Ville, asso­cia­tions, professionnels…)

Le festival revendique une programmation diver­sifiée, aux thèmes libres : la sélection finale, très variée, défend des travaux sans critères de genres. En revan­che, les critères d’acces­sibilité à ces publics, de pertinence des sujets et d’approche pédagogique seront largement pris en compte. Ils doivent avoir été réalisés durant l’année scolaire en cours.

• comité de sélection

Le comité de sélection du festival (environ 15 personnes) est composé de représentants du Rectorat, de la Ville de Paris (élus et/ou services éducatifs et culturels), d’associations spécialisées dans l’éducation à l’image et de mem­bres du milieu cinématographique.